Nous sommes actuellement le 24 Nov 2017, 07:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'galdur Alchimiste [Achevé]
MessagePublié: 11 Sep 2010, 19:49 
Jour 27 Nuona Fingelien 378 00:57
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 06 Juil 2010, 13:51
Message(s) : 38
Localisation : Vers le Sud, dans Illumen.
BIENVENUE CHEZ MOI

Tout a commencé dans un village Galdur construit entièrement dans la roche d’une montagne gelée, située dans une contré tourmenté sans cesse par des tempêtes, des blizzards et autres phénomènes naturels, les saisons n’existaient pas dans ce pays. Seul le froid régnait toute l’année. C’est dans ce village qu’une famille de Galdur vivait, constituée : d’un grand gaillard impressionnant et à la voix de roc que l’on appelait Growak, d’une galdure toute aussi impressionnante mais avec une grâce attirante en plus, nommée Bastie, et enfin de deux enfants, une petite fille Marwa et moi Micca, un jeune galdur assez grand de taille pour son age, une coupe de cheveux dégarnit et un accent assez accueillant.
Growak partit un matin comme les autre à la chasse et Bastie à la pêche, sauf que ce jour là malgré leurs talents qui n’étaient plus à prouver ils rentrèrent avec un maigre butin… pensant que ce n’était qu’un manque de chance ils ne s’inquiétèrent pas mais au fil des jours ils ne s’aperçurent d’aucuns changement, pareil pour les autres familles… Sachant que la chasse et la pêche étaient la base de l’économie de ce village ils commencèrent à s’inquiéter… Ils ne ramenaient plus grand chose mais pour le moment cela suffisait pour vivre.

Un matin plus froid que les autres je fus réveillé par la voix d’un galdur qui criait dehors, je sortis voir qui osait déranger mon sommeil. C’était Tamrak, un galdur qui ven vendre régulièrement des matières premières : essences divers, barres… c’était un alchimiste fort habile qui s’était voué à cet art étant dans l’impossibilité de combattre ayant une jambe de bois l’handicapant fortement. Personne ne l’appréciait grandement dans le village, mais tous le monde appréciait la qualité de sa marchandises. Ce matin là, les cris qu’il poussait étaient en raison de sa forte diminution de client, pendant son achat d’essence de feu mon père lui expliqua la raison… qui était la forte diminution d’animaux et de poissons dans les montagnes. L’homme s'en allat déçu par sa faible recette.


L’EVENEMENT QUI CHANGEA MA VIE

Trois jours avant son émancipation, ma sœur, Marwa partit en quête d’inspiration afin de mettre toutes les chances de son côté et réussir son épreuve, hors à son retour elle revint toute faible et malade… inquiets mes parents la montrerent au guérisseur du village qui annonça un pronostique inquiétant, il ne lui restait plus que deux jours à vivre… elle n’avait que quatorze ans… le seul moyen pour elle de survivre était de se rendre en terre kultarde pour recevoir le remède adapté. Hors, le chemin habituel pour se rendre en ces lieux duré trois jours… Mes parent décidèrent donc de prendre le chemin le plus court, celui qui les mèneraient en terre Kultarde en un seul jour, pour cela ils devront marcher sur la glace de la grande mer.

Ils partirent donc accompagné de l’Aarangör du village, ils m’ordonnèrent quelques corvées avant leurs départs. C’est donc cinq jours que leur quête durera jusque leurs retours. Pendant c’est cinq jours je partis vivre dans une famille du village qui m’accueilli. Le délai passé j’attendais avec impatience leurs retour, mais ce jour là personnes n’est venu… Le Skold du village organisa donc une assemblée, ils partirent à leurs recherche. C’est tard dans la nuit qu’ils revinrent je n’avais pas dormi cette nuit la trop inquiet pour ma famille. Je chercha un membre de ma famille parmi l’assemblée le sourire sur le visage mais je ne vis personnes appart l’Arangör qui était partit avec eux, une douleur à la gorge me pris tout d’un coup, je sentis que j’allais pleurer mais fit tout pour me retenir. L’Arangör s’approcha de moi et m’appris qu’ils s’était fait attaquer par une troupe d’Eldorians, mes parents les affrontèrent pendant que l’Arangör fut chargé d’escorter ma sœur au village où elle devait être soigné. Malgré leur étonnante pratique du combat mes parents furent tués, je continua a gardé mes larmes, ne voulant pas montré a l’Arangör un signe de faiblesse, je l’interrogea sur ma sœur, ayant l’espoir qu’elle était en train de recevoir les meilleurs soins et qu’elle reviendrais plus tard, mais il m’appris que malgré son arrivé dans les temps, elle ne put survivre à la maladie. C’est à ce moment là que mon regard ce vida, le fond de mes yeux devint de plus en plus petit et des larmes coulèrent, puis je m’écroulas. Le lendemain à mon réveille j’eu l’espoir d'avoir fait un cauchemard, mais… devant la stèle du village était exposé les trois corps, je n’eu le courage d’allez les voir, les membres du village organisèrent un cérémonial, un radeau fut construit, je participas à ce cérémonial en l’honneur de ma famille, quand je vit le radeau partir en flamme, j’eu le courage de gardé mes sentiments pour moi. Je compris que ma vie allait changer…


LE DEBUT D’UNE NOUVELLE VIE

La famille qui m’avait accueillie pendant le voyage de mes parents ne put me garder plus longtemps, la pêche et la chasse étant toujours aussi mauvaise, le Skold convoquas donc chaque chef de famille pour décider de ce qu’ils allaient faire d’un orphelin. Un Galdur proposa de me tuer afin d’empêcher une mort lente et de soulager le village d’un fardeau inutile. Le Skold et les autres villageois refusèrent tous, et proposèrent chacun de me prendre à leur tour, je changerais donc de famille à chaque fingeliens.

Ma nouvelle vie commença, à chaque fois je changeais donc de famille, nous nous attachions à chaque fois, mais la chasse et la pêche étant toujours mauvaise nous continuâmes le procédé, jusqu'à ce que la chasse et la pêche furent tellement mauvais que le Skold convoqua les chef de famille pour trouver une solution, ils avaient déjà du mal à nourrir leur famille, alors un poids en plus dans leurs familles… sa ne pouvais plus durer, ils n’avaient plus les moyens de s’occuper de moi… Ils n’avaient plus aucune solution, puis nous entendîmes un homme crier, c’était Tamrak qui cherchait ses clients… il s’incrusta dans la conversation et proposa de s’occuper de moi jusqu’à ma majorité, c'est-à-dire pour deux années. Les villageois l’interrogèrent étonné et refusèrent étant inquiet des intentions de l’homme. Je m’interposa et accepta l’offre de Tamrak. Les villageois n’ayant aucunes autre solutions furent contrains d’accepter. Je partis donc plus haut dans la montagne loin du village, je fis mes adieux aux villageois en les remerciant de s’être occupé de moi.

Tamrak m’emmena chez lui et m’expliqua qu’il ne m’hébergerais pas gratuitement. Que si je voulais vivre sous son toit je devrais travailler. J’était déterminé a le satisfaire, étant reconnaissant de m’avoir accueilli et d’avoir soulagé mon village d’une charge. Pour commencer il me fit visiter sont atelier, une pièce qui m’impressionna, ensuite il m’apprit a reconnaître et récolté les ressources nécessaires à tout bon Alchimiste. Puis pour finir il m’appris l’alchimie. Il n’allait plus dans mon village vendre sa marchandise, il trouvait les habitants trop pauvres, nous vendions des barres de métaux rare dont Tamrak avais le secret de la maîtrise de leurs fabrication, il les vendaient très cher ! Pendant les deux ans il m’enseigna l’art de l’alchimie, de la récolte et du commerce. Deux années passèrent et fut venu le terme de mon enseignement, Tamrak proposa de vivre avec lui, nous nous étions attacher l’un à l’autre. Mais je refusa, ayant une dette envers mon village je repartit vers celui-ci pour leurs enseigné l’art de l’alchimie afin de relancer l’économie dans le village.

A mon arrivée au village, seules des ruines subsistaient encore, il ne restait plus rien… Etant devenu un fier Galdur je ne montra aucuns sentiments, sans aucuns mots moi et Tamrak repartîmes dans la montagne. J’accepta son offre et je m’installa avec lui, il était comme un père pour moi. Nous travaillâmes donc ensemble améliorant nos techniques d’alchimie de jour en jour.


LE DEPART

Tamrak commença à ressentir la vieillesse l’envahir, pour la fin de sa vie il décida de faire une bonne action afin de racheté les erreurs de sa vie et son égoïsme, il décida de fournir pour plus de 5 000 000 de lumens de marchandises à un village en bas de notre montagne, afin qu’il ne finissent pas abandonné comme le mien. Nous travaillâmes donc longtemps ensemble, puis quand fut le moment, nous descendîmes la nuit dans ce village, nous avons dû faire plusieurs allers et retours pour déposer la marchandise, et quand le travail fut terminé nous somme partit, à leurs réveil les villageois virent des essences brillante par centaines et des barres de métaux précieux puis Tamrak me fit ses adieux, et me confia l’atelier, et la fortune qu’il avait économisé depuis toute ces années de travail.

Je dépensa toute la fortune en matière première pour alchimiste, l’amélioration de mon art étant plus précieuse que les lumens pour moi. Hanté par tout les souvenirs qui subsistait dans ces montagnes, je pris la décision de partir au loin afin d’exercer mon art et en faire profiter un maximum de personnes. Je fît un long voyage, de longues marches, de longs trajets en bateaux, jusqu'à trouver la terre idéal. C’est à ce moment là, que mon bateau accosta en Draia et que mon aventure commença.

_________________
Alchimiste pour la Confrérie d'Illumen
Chaman du peuple Galdur.
-Alchimiste, apothicaire, récolteur, artisant et mage-

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr