Nous sommes actuellement le 20 Oct 2018, 04:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [V]A la recherche de la merveille...(Achevée)
MessagePublié: 29 Déc 2010, 23:56 
Jour 20 archeno fingelien 380 02:17
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Déc 2010, 14:15
Message(s) : 9
Localisation : Assise en haut d'un arbre, regardant le ciel, à rêver
Il y a bien une raison pour laquelle je suis venue... Une raison qui peut sembler stupide et futile, mais qui n'en est pas moins essentielle pour moi.


Une chaude après-midi... Un soleil de plomb brillait au-dessus de l'oasis où j'habitais alors. Mon père, comme tous les hommes bleus, était un artisan doué, et son don supérieur à la norme en avait fait un orfèvre réputé.
Ma famille tenait donc une petite bijouterie, et c'était à moi de la tenir ce jour là. Alors que je finissais de polir un petit rubis, un homme est entré. Un étranger, grand et brun, vêtu de riches vêtements de cuir brodés entra dans la grande tente blanche. Je me levai, prête à l'accueillir.
Il ne venait pas pour acheter un bijou, mais pour en faire réparer un. Il s'agissait d'un talisman septentrional, objet rarissime car extrêmement difficile à fabriquer. Celui là en particulier était d'une qualité exceptionnelle, d'une finesse incroyable. Je n'osais le toucher qu'avec mille précautions. Puis j'appelais mon père, le seul capable de réparer un bijou pareil.
Alors qu'il examinait l'objet, concentré, il confirma ma première impression.
« Ce bijou est une vraie merveille, monsieur. J'aimerais vraiment être capable d'un tel résultat. L'artiste qui a réaliser cet objet est sans aucun doute exceptionnellement doué. »
L'homme hocha la tête.
« Très doué en effet. C'est un elfe noir qui a fait ce bijou. Son travail est très réputé. On se demande ce qu'un tel talent fait dans les îlots maudits... Étrange gars, vraiment. Un elfe sombre artisan, ce n'est pas courant. En plus, il porte sur le front un diadème absolument magnifique, avec une énorme pierre bleue. »
Je me figeais immédiatement. Une énorme pierre bleue? Alors que mon père commençait la réparation, je guidai notre client vers la sortie. Je pris mon air le plus admiratif:
« Dites, monsieur, d'où venez vous? Vous avez l'air très riche... »
Il me sourit, flatté.
« Je suis en effet assez riche, ma petite. Mais cette richesse, je l'ai obtenue à force de travail, dans une contrée maudite que j'ai quitté avant qu'elle ne m'abatte. »
« Une contrée maudite? C'est là où vous avez rencontré cet elfe? »
« On les appelle les Îlots centraux, et oui, c'est là que j'ai rencontré ce bijoutier. Un certain Quazar, je crois... »
Je souris. J'avais eu ce que je voulais: le nom de l'elfe. Je pris congé du client, et je retournai à l'intérieur de la tente. Mon père m'attendait. Nous savions tout les deux ce qui allait se passer: quelqu'un devait immédiatement partir pour ces Îlots, puisqu'il y avait une chance que la Merveille y soit.
La Merveille était un diamant, exceptionnel de part sa taille, celle de mon point, sa couleur bleue océan et sa pureté sans pareille. La Merveille, qu'on volé à mon peuple il y a des siècles, et que ma famille a juré de retrouver. Mes frères étaient tous occupés à fabriquer des bijoux commandés ou avec leur propre affaire. Impossible pour mon père de tout laisser, et la faiblesse le rattrapait peu à peu. Ma mère ne pouvait pas non plus partir, cela la briserait.
Mon regard croise celui de mon père. Nous en étions arrivé à la même conclusion: je devais partir vers ces Îlots et rencontrer cet elfe noir si doué pour savoir si oui ou non il portait la Merveille. Et s'il l'avait, je devais la lui prendre.
Une semaine plus tard, je partis. Mon cœur était lourd, mais les chants de ma famille me portaient et me donnaient la force d'avancer. A mon tour, je devais honorer cette promesse faite il y a si longtemps. J'avais longuement discuté avec mes proches, et je portais, dissimulés dans mes vêtements, mes poignards favoris. Il ne fallait pas négliger le danger. Je n'allais peut-être jamais revenir. Je rappelais à moi tous mes rêves de voyage et d'aventure, j'entonnais un chant pour me donner du courage, et j'allais rejoindre le bateau qui devais me rapprocher de ces Îles...


A la recherche de la Merveille, je suis parvenue jusqu'au Landes Éternelles... Et j'y demeure encore aujourd'hui.

_________________
~Nerwende Thelle Liliara~
On ne me voit pas, mais je suis là et j'écoute...

Vous pouvez désirer la richesse, le pouvoir, la force, et les obtenir. Mais ce que vous désirez parfois, et que vous n'obtiendrez jamais, c'est la Liberté...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr